Rechercher

6 conseils clés pour apprendre à skier en poudreuse!

Mis à jour : 13 déc. 2019

Que vous soyez novice en poudreuse ou déjà débrouillé ces conseils sont "les indispensables", ils constituent à la fois une progression logique mais aussi une véritable check-list de votre technique.



La neige est là, et vous fourmillez d'envie d'aller tracer quelques courbes en poudreuse. Voici en quelques points les conseils les plus importants pour apprendre le ski en poudreuse, les bases. Lisez, relisez et puis surtout pratiquez. La progression s'adresse à des skieurs novice en poudreuse mais permettra aussi aux skieurs débrouillés et même aux chevronnés de vérifier que les bases sont bien comprises, et bien acquises. Dans un prochain post nous verrons quelques conseils pour aller plus loin et construire sur ces bases, mais pour l'instant...



1) Choisissez le bon terrain


C’est le point n°1 et s’est absolument primordial. Le terrain idéal n’est ni trop plat, ni trop pentu.

Mais encore ??

Dans l’idéal choisissez un bord de piste avec une pente régulière où vous pourriez aller droit sans prendre trop de vitesse. Ce choix sera en lien direct avec la quantité et la qualité de poudreuse, plus il y en aura plus il faudra de la pente. Donc s’il y a peu de poudreuse la pente sera très douce et s’il y en a plus elle sera un peu plus pentue, mais dans tous les cas pas trop pentue.

- Si vous choisissez un terrain trop plat vous ne pourrez pas prendre assez de vitesse et « resterez au fond ». Vos spatules ne pourront pas déjauger et vos skis seront alors trop sous la neige. La neige profonde vous ralentira trop et sans le dynamisme donné par une vitesse suffisante vous ne pourrez alors faire aucun virage.

- Si vous choisissez un terrain trop pentu, la vitesse prise en allant droit dans la pente sera trop grande et vous voudrez très vite ralentir… seulement ne connaissant pas encore comment procéder en poudreuse vous ferez très probablement comme vous faites sur la piste et … Blam ! par terre.



2) Trouvez la bonne vitesse


Un fois le terrain choisi, il vous faut maintenant vous lancer et trouver la vitesse adaptée. Commencez toujours droit dans la pente sur quelques mètres pour prendre de la vitesse avant d’essayer quoi que ce soit. Vous devez d’abord profiter du dynamisme que va vous donner la vitesse. La sensation doit être que vos skis commencent à s’alléger, (bien sur suivant les skis utilisés cela sera forcément différent), que vous sentez moins de prise sur les skis. C’est le signe que vous commencer à flotter et que vous pourrez commencer à tourner.





3) Restez au-dessus de vos pieds

On entend souvent dire qu’il faut être sur l’arrière pour skier en poudreuse… je dirai que si le but est de vous muscler pour avoir les quadriceps d’Arnold Schwarzenegger alors oui, c’est une bonne idée! Mais si le but est de skier facile et sans plus d’effort qu’il n’en faut alors oubliez cela et gardez bien votre poids au-dessus de vos pieds en laissant la vitesse et les spatules des skis travailler pour vous. Encore une fois c’est un juste milieu à trouver suivant les conditions de neige et cela demande des ajustements constants quand vous skiez:

- Si vous êtes trop sur l’avant et qu’il y a beaucoup de poudreuse (encore plus si elle est compacte) vous allez passer par-dessus… c’est à essayer une fois ou deux pour comprendre!

- Si vous êtes trop sur l’arrière certes vos spatules vont aller vers le haut mais les skis étant beaucoup trop inclinés ceux-ci vont amener beaucoup de résistance à la glisse et cela ne vous permettra pas de flotter. En plus de cela les muscles de vos jambes seront complètement contractés et sollicités par la position et il vous sera alors impossible de trouver le bon mouvement des jambes, indispensable pour tourner sans efforts.


Idée: gardez une flexion de cheville suffisante et toujours un contact des tibias sur la languette des chaussures (je n’ai pas dit appuyez à fond hein ! juste en contact) et restez le plus naturel possible dans votre position tout en gardant les bras devant. (voir le post "Position de base")



4) Répartissez votre poids sur les deux pieds

Une des grandes différences du ski en poudreuse par rapport à la piste c’est que vous évoluez en 3 dimensions, c'est pas pour rien que l'on dit aussi skier en profonde.

Pour avoir moins de prise de la neige sur vos skis (et donc moins de résistance) le but sera de chercher à « flotter » au maximum vers le haut du manteau neigeux. En plus de la bonne vitesse et du bon équilibre avant/arrière il vous faudra chercher à augmenter le plus possible la surface de portance (je parle des skis, inutile de vous coucher dans la neige, j’ai essayé, ça ne marche pas). Pour cela on peut déjà choisir de prendre des skis plus larges, mais dans tous les cas le truc sera de garder votre poids bien répartit sur les deux pieds. Votre poids sera ainsi distribué entre les deux skis, vous serez "plus léger" et resterez plus en surface.

Au début pensez à rapprocher les pieds cela facilitera la sensation de skier bien sur vos deux pieds, ensuite ce ne sera pas toujours nécessaire (suivant vos skis, la neige, la vitesse, votre style, etc...).


Donc pour skier en poudreuse, rapprochez les pieds en étant en étant en appui 50/50 pied droit, pied gauche, c’est valable quand vous allez droit mais aussi quand vous tournez.


Testez la différence, glissez droit, sur deux pieds, puis sur un pied. Sentez la portance, puis l’enfoncement. Vous verrez ensuite qu’à la moindre tentative de virage en étant sur un pied, vous allez surement passer par-dessus bord… en rotation et par le côté cette fois :) !



5) Cherchez la sensation de rebond


Indispensable pour tourner correctement en poudreuse, on va, par le mouvement des jambes, chercher à ressentir le « rebond » de la neige quand elle est compactée par notre appui, en faisant ce que j’appelle l’exercice du dauphin (ou du kangourou comme vous préférez...). Trouver cette sensation de rebond (ou d'appui) est très importante, c’est ce qui va conditionner le fait de pouvoir, ensuite, faire des virages en poudreuse.

Il s’agit, toujours en allant droit dans la pente et sans essayer de tourner, de chercher par des mouvements de flexion et d’extension de vos jambes, de trouver cette sensation de rebond. Rappelez-vous de toujours bien être appui deux pieds. Partez droit, trouvez la bonne vitesse, fléchissez un peu et puis faites un appui assez bref sur la neige en déployant vos jambes, vous allez sentir l’appui quand la neige se compacte, à ce moment-là relâchez l’appui en laissant les genoux remonter vers le haut.


Continuez de la sorte. Les skis font alors comme un dauphin qui plongerait sous l’eau, sortirait de l’eau, replongerai sous l’eau, etc…



6) Skiez autour de la ligne de pente

Maintenant que vous sentez le rebond crée par le travail vertical des jambes, vous allez pouvoir commencer à faire des virages. Visualisez une ligne imaginaire dans la neige, le long de la ligne de pente. Faites un virage de chaque côté de la ligne, de la forme d’un "C" très ouvert (plus que le "C" que vous lisez ici), ne bouclez surtout pas trop les virages. Soyez patient, la conduite des virages en poudreuse se fait lentement, progressivement. Souvenez vous que la neige crée une résistance autour des skis et si vous cherchez à tourner rapidement vous aller faire chute sur chute. Pour tourner en poudreuse tout vient du mouvement des jambes, n’essayez surtout pas de tourner en forçant avec le haut du corps.

Ne soyez pas pressés, faites des virages ouverts, soyez très doux avec les carres et très progressif dans la rotation des skis.



Maintenant gardez de la vitesse, trouvez le rythme et détendez-vous !

Petit à petit vous allez commencer à trouver le rythme, et là ça commence vraiment à être bon ! N’oubliez pas qu’avoir suffisamment de vitesse est votre allié, alors respirez et détendez-vous, ça glisse ! Rien ne vaut la pratique, quand vous aurez compris chaque point, pratiquez, répétez, encore et encore.

Et si vous voulez progresser de la meilleure des façons et bénéficier de conseils personnalisés rejoignez moi pour un stage "Technique Hors-piste"ou pour un cours particulier !




* Pensez à vous inscrire si vous souhaitez recevoir les notifications des prochains posts !




* Et si vous voulez me suivre sur facebook et recevoir les prochains posts, abonnez vous à la page https://www.facebook.com/sebaldebert/ (et cliquez "voir en premier") !




Keep the feeling alive, go riding!


www.sebastienaldebert.com


0 vue
Contact

Sébastien ALDEBERT

65200 Bagnères de Bigorre 

​​

Tél : 06 09 31 14 20

aldebertsebastien@hotmail.com

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 par Sébastien Aldebert